Prendre la décision de se séparer ou de divorcer peut être la chose la plus difficile dans la vie d’une personne. Notre équipe est là pour vous assister de manière totalement neutre et impartiale, sans idées préconçues quant à ce qu’il devrait en résulter, que cela mène à une amélioration des relations à l’intérieur du couple, ou à une séparation ou un divorce.

Notre but est de résoudre les conflits chroniques qui provoquent des douleurs et des tensions émotionnelles constantes, et de préserver l’estime et l’intégrité personnelle des enfants impliqués. Dans les cas où la thérapie de couple ne parvient pas à réduire suffisamment les différences si bien que la séparation ou le divorce devient la seule échappatoire, nous travaillons avec le couple afin de minimiser le traumatisme qu’une telle décision pourrait avoir sur les enfants, ainsi que sur les personnes à l’origine du conflit. Quand la situation l’exige, nous soumettons également une évaluation quant à la garde des enfants.

La fin d’une relation amoureuse, de même qu’une prise de décision tendant vers un divorce amènent leur lot d’émotions. Peu importe qui est à l’origine de la prise de décision, une personne peut avoir des émotions partagées dans une telle situation, même en sachant que cette décision est la meilleure solution. Les bons moments resurgissent, les mauvais peuvent provoquer colère et blessure. La tristesse, la solitude, la peur du changement sont des sentiments normaux dans un pareil cas, ainsi que le fait de se sentir vulnérable, ou d’avoir l’impression d’avoir échoué. Les sentiments de rejet sont communs.

La culpabilité est une émotion forte qui peut spécialement surgir chez la personne à l’origine de la décision. Chaque personne aura des réactions différentes à des moments différents.

Un divorce, ou la fin d’une relation amoureuse importante peut être vécue de la même façon qu’un décès : la personne passe par différents stades de deuil, du déni à l’acceptation.

Les personnes passent de stade en stade, d’avant en arrière, jusqu’à ce qu’elles soient rétablies et se sentent à nouveau pleines d’espoir. Au début, il se peut qu’elles ressentent un choc, de la peur ou se sentent même étrangères à leur propre corps. Elles peuvent se demander comment elles vont vivre seules, bien qu’elles aient des enfants. Durant les premiers stades du deuil, il est normal pour la personne de se dire que si elle avait une seconde chance, elle ferait en sorte de réussir son mariage. L’ex-compagne, ou l’ex-compagnon peut devenir une obsession pour la personne. La colère et l’auto-blâme sont des émotions qui continuent de se répéter.

Le changement peut être difficile : il peut causer de l’anxiété, un état dépressif, un sentiment d’être isolé. Une grande quantité des tâches journalières d’une personne peuvent être altérées. Peu importe de quel côté provient la décision, les deux personnes embarquent dans une montagne russe émotive, à l’arrivée de laquelle les personnes se retrouvent apeurées, seules et vulnérables.

La thérapie est un lieu sûr et confidentiel où chacun des acteurs du couple peut exprimer sa tristesse, sa colère, sa culpabilité, son ressentiment ou son soulagement. Le thérapeute est là comme soutien pour travailler avec le couple pour l’aider à trouver une nouvelle perspective et un plan pour le futur. Il se peut qu’une des personnes se sente vide et qu’elle considère les changements de façon effrayante et inimaginable. Vivre seul(e) n’est pas un synonyme de solitude. La thérapie peut aider à comprendre certains choix d’une personne et l’assister dans sa nouvelle vie.

Si vous avez des enfants, le thérapeute peut vous aider à faire les changements et les ajustements nécessaires conséquents au divorce. Il peut également enseigner comment expliquer le divorce aux enfants, et comment faire face et gérer les réactions normales que ces derniers peuvent avoir.

Il se peut également qu’une personne ait besoin d’apprendre de nouvelles stratégies de gestion pour se préparer à son nouveau départ, ainsi que pour se rappeler qu’elle n’est pas seule dans ce processus. Vous n’avez pas besoin d’agir comme si tout était parfait. Le conseil en cas de divorce peut également être efficace pour un couple faisant face à une séparation. Des idées et des plans peuvent être trouvés afin que chaque partenaire puisse travailler avec un degré d’hostilité moindre sur les problèmes des finances, de la garde des enfants, et des autres arrangements découlant d’une dissolution de mariage.

Que vous optiez pour être seul ou en couple, la thérapie vous donne l’aide dont vous avez besoin. Ainsi, vous pourrez atteindre le stade « acceptation » comme une personne indépendante, confiante et forte qui fait face à un défi difficile à relever.

Matrix psychiatrie et psychothérapie
Rte du Jura 12a / 1700 Fribourg
Tel 026 424 16 29
Fax 026 422 15 28
info@matrix-psychiatrie.ch
www.matrix-psychiatrie.ch